Forme-toi pour réussir avec ALPA-IS4A !

Présentation

Alpa

L’exploitation de l’ALPA c'est un effectif moyen de 85 vaches Prim'Holstein pour 650 000 litres de lait à produire. Ce qui représente en moyenne 179 bovins à élever...


C'est aussi le lieu de formation pratique pour les stagiaires, plateforme de professionnalisation, les agents des services de remplacement, les salariés d'exploitation ou d'OPA ainsi que des exploitants,...

Pour gérer au mieux cet élevage, une équipe de formateurs professionnels est active tant pour assurer les formations que la production.

Les chiffres

  • 650 000 litres de référence laitière
  • 140 ha de SAU
  • 2/3 terres labourables,
  • 1/3 prairies permanentes
  • Verger d'un millier de mirabelliers


Une véritable "ferme école" ...
La « ferme école » est au coeur du processus pédagogique, c'est un lieu d'enseignement et d'apprentissage qui permet à chaque apprenant d'acquérir les savoirs faire pratiques qui font la notoriété du centre ALPA depuis sa création.


Selon le principe du « faire et apprendre », la ferme de l'ALPA est utilisée comme véritable centre de ressources, elle permet d'apprécier l'environnement agricole, de faciliter les transferts de compétences et de préparer à l'immersion professionnelle.

La ferme école permet notamment d'aborder les thématiques suivantes :

  • La connaissance du milieu agricole: enjeux et contraintes
  • L'Approche globale de l'exploitation
  • La connaissance du vivant (Productions animales, végétales, la biodiversité..)
  • L'approche du milieu (les cycles naturels, la prise en compte de l'environnement)

     

Cette approche permet de développer une pédagogie où chaque apprenant à la possibilité d'être acteur de sa formation et d'ancrer l'enseignement dans le réel et le concret.


Un troupeau de race Prim’Holstein

L'ALPA travaillant prioritairement avec les acteurs de la coopérative d'insémination, elle a suivi les évolutions de la race phare de cette dernière.

Une race bien adaptée au système d'exploitation :

L'exploitation ayant peu de surface en herbe, elle s'est tournée vers la culture du maïs pour alimenter le troupeau. Pour valoriser au mieux ce type de fourrage, la race Prim'Holstein reste la mieux adaptée.